La pêche et la guerre.

A. Andrieux

Janvier 1940

La série de mes articles sur la truite au lancer léger, qui a pris fin avec notre numéro de décembre, avait été écrite au début de l’été 1939.

Je ne peux pas dire que je ne prévoyais pas la catastrophe. Mais, enfin, je faisais, nous faisions tous, comme si nous ne l’avions pas prévue.

Lire la suite de « La pêche et la guerre. »

Publicités

L’ouïe des poissons

Yves Christien.

Avril 1946.

Les poissons entendent-ils ?

Que de fois cette question n’a-t-elle pas été posée ! Aussi bien par des habitués du poisson, des pêcheurs et même de simples profanes un peu plus curieux que d’autres.

Est-il difficile d’y répondre ?

Lire la suite de « L’ouïe des poissons »

La pêche de la truite en ruisseau

Marius Béguin.

Décembre 1948.

Dans ces quelques pages, je n’ai pas la prétention de donner des conseils aux grands spécialistes de la pêche à la truite, à ces champions du lancer léger ou de la mouche artificielle que l’on rencontre au bord de nos rivières, armés de pied en cap, et dont quelques-uns font penser à Tartarin partant chasser le lion.

Lire la suite de « La pêche de la truite en ruisseau »

Élevage naturel de la truite

J.B. Nicolas.

Avril 1940

Conditions « sine qua non ».

— Dans toutes les propriétés rurales, fermes, maisons de campagne, châteaux, etc., où il y a une source ou une fontaine persistante, ainsi que partout où l’on peut dériver de l’eau courante et fraîche, soit pour l’arrosage d’un potager ou d’une prairie, soit pour alimenter une turbine ou une roue hydraulique, il est toujours possible de pratiquer l’élevage naturel de la truite au profit du propriétaire.

Lire la suite de « Élevage naturel de la truite »

Souvenirs …

Une ouverture à Charmes

J.A. Lebeau

Décembre 1952

En un site enchanteur, il est une jolie petite ville des Vosges dont le nom évoque en moi comme une clarté dans mes souvenirs déjà un peu confus de la Grande Guerre : Charmes.

Blessé à Verdun, évacué sur Vadelaincourt, j’ai la chance, un matin, de faire partie d’un convoi dirigé sur l’hôpital auxiliaire de Charmes. Oui, la chance, car, dans la soirée même, l’ambulance que je viens de quitter est en partie détruite par l’aviation allemande.

Lire la suite de « Souvenirs … »

La pêche au macaroni

R. Portier

Décembre 1947

Dans nos contrées, à partir de la mi-novembre, nous ne pouvons plus guère compter sur la capture des gros cyprins, barbeaux, brèmes, carpes ou tanches ; celle même de la « blanchaille » devient à peu près nulle. Il est, cependant, quelques autres poissons que les basses températures laissent à peu près indifférents et qui continuent à mordre plus ou moins bien à la ligne. De ce nombre est le chevenne de bonne taille, dont la chair blanche et grasse, malgré ses arêtes, n’est point du tout à dédaigner.

selection_019

Lire la suite de « La pêche au macaroni »

L’alevinage en saumon dans l’Allier.

H. PARRAIN

Aout 1947

Président de l’Association protectrice du Saumon.

— Le 20 avril, l’Association protectrice du Saumon, dont le siège est à Clermont-Ferrand, 54, avenue de Boisséjour, a déversé dans l’Allier, entre Cournon et Brioude, 60.000 alevins de saumons. Cette opération a été effectuée dans des conditions excellentes, en présence de représentants de l’administration des Eaux et Forêts. Ainsi, six mois à peine après sa constitution, l’Association protectrice du Saumon a commencé la réalisation du programme qu’elle s’est assigné : l’alevinage en saumon de l’Allier.

saumon

Lire la suite de « L’alevinage en saumon dans l’Allier. »

Les archives presse du blog Vol.2

Dans un premier temps, je vous souhaite à toutes et tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Sans oublier les plaisirs halieutiques, je vous espère en bonne santé et que celle-ci vous accompagne tout au long de l’année et je n’oublierai pas de joindre à ces désirs toutes les personnes qui vous sont chers.

bibliotheque

Mais revenons à notre article, voici le reste des archives presse 2016 du blog en format pdf.

L’archive est téléchargeable ici

disponible sur le serveur pendant 30 jours à partir d’aujourd’hui. Mais pas de panique si vous l’avez loupé je pourrais l’y remettre.

Vous disposerez de 32 pages d’articles des années 40 sur la pêche.

J’avais il y a 6 mois créé une première archive de 100 pages. Si elle vous intéresse laissez-moi un message ici ou sur la page du blog facebook  ou en MP.

Halieutiquement

La pêche au ver de terre

Marcel Lapourré

Mars 1949

Depuis que le premier homme a eu l’idée d’extraire de l’onde un de ses habitants, à l’aide d’un fil et d’un hameçon, il a, très probablement, utilisé le ver de terre (lumbricus) comme appât, d’abord parce qu’il est accepté avec empressement par tous les poissons, ensuite parce qu’il est très facile de se le procurer.

ver-de-terre

Pourquoi le poisson, quel qu’il soit, est-il si friand de cet annélidé qui ne vit pas, comme les larves aquatiques, dans le lit de la rivière ?

Lire la suite de « La pêche au ver de terre »