Le diamant noir …

Aujourd’hui il fait beau mais sans plus. Le vent est tombé et on supporte le sweet. Un petit tour en Montagne Noire s’impose.

La session se fera à la nymphe. De toute manière je n’ai pris que ça, comme la dernière fois d’ailleurs. Est-ce le bon moyen pour progresser, je ne sais pas mais il est certain que cela t’oblige à être réactif, inventif, présent sans jouer avec la facilité si ça ne marche pas.

Lire la suite

Publicités

Ouverture … Acte 2

Bon je ne reviendrai pas sur la journée de Samedi en Drôme du Sud, l’acte 1,  qui est à oublier. Pas un poisson de vu même à faire fuir, c’est peu dire. Un chevesne mis au sec … Il devait être suicidaire mais pas brecouille.

Alors petit tour dans Ma Montagne Noire en ce lundi après-midi.

Lire la suite

La pêche et la sécurité.

Partir à la pêche est avant tout un plaisir mais il serait dommage que ce plaisir devienne une catastrophe en oubliant de prendre quelques précautions d’usage ou sans connaître quelques astuces pour vous sortir d’un mauvais pas ou tout du moins d’en limiter les effets.

Lire la suite

Tu la tires ou pas …

Ta révérence ???

A une semaine de la fermeture c’est toujours le même dilemme, c’était la der ou tu tentes un énième  « come back »

J’avoue que la sortie d’aujourd’hui dimanche, n’avait ni le goût de l’un, ni la saveur de l’autre, surtout que je me suis fait plaisir sur mon parcours favori, les truites étaient présentes et ma nouvelle canne est un pur bonheur.

Lire la suite

Quand l’expression fait le job …

Et te rends joyeux

Deuxième sortie nymphe au toc aujourd’hui.

Pas simple au début pourtant je suis à 1km de la première sortie avec cette technique. L’ORL n’a pas réussit à faire le boulot. J’ai commencé avec une lièvre en H12, les truites chipotent, picorent sans mordre réellement. Je passe donc en 14 mais même résultat, impossible de mettre la belle au sec.

Lire la suite

Ça sent la fin …

Si je devais faire le bilan de cette année de pêche, je serai obligé de « paragrapher » mes propos.

1° Niveau poisson.

Rien à redire. Les belles étaient présentes à toutes mes sorties. Je n’ai connu que très peu de capots. En une vingtaine de sessions 97 truites ont été mises au sec. Toutes sont reparties dans leur milieu naturel.

Lire la suite